22/12/2013 4 avis

Intel WiDi et Miracast : streamer du contenu sur votre TV

Intel WiDi et Miracast : streamer du contenu sur votre TV

Encore majoritairement inconnues du grand public, ces deux jeunes technologies, vous permettent de partager et de streamer le contenu d'un ordinateur, d'un smartphone ou encore d'une tablette à un écran TV. La liaison entre l'émetteur et le périphérique de réception se fait par une liaison sans fil, via la technologie normalisée Wi-Fi Direct. J'ai récemment acheté un récepteur Netgear PTV-3000, je me suis logiquement renseigné sur le sujet. Dans ce dossier, je vais passer au crible ces deux innovations, du concept initial aux utilisations possibles en passant par la compatibilité actuelle. Bonne lecture.

Le concept

Une base commune : le WiFi-Direct

Que ce soit, la technologie Intel Wireless Display ou la technologie Miracast, toutes les deux sont basées sur la connectivité sans fil Wi-Fi Direct. Ce protocole de transfert de données permet le partage de données entre différents appareils (PC, TV, smartphones, tablettes ou encore imprimantes) via une connexion WiFi pair à pair sans point d'accès Internet (routeur WiFi).

Pour assurer la sécurité lors de l'appariement entre l'émetteur et le récepteur, un mot de passe ou code PIN est demandé à l'utilisateur. Pour faire simple, c'est une sorte de Bluetooth 2.0 avec les débits du protocole WiFi.

Une technologie propriétaire et une technologie open-source

Le Wireless Display est une technologie propriétaire inventée par Intel. D'un autre coté, la certification Miracast est une alternative universelle et open-source aux solutions propriétaires WiDi d'Intel et AirPlay d'Apple.

Alors que, la technologie WiDi est actuellement réservé aux ordinateurs portables, tablettes et ultrabooks sous Windows 7/8 équipés de matériel Intel, Miracast semble plus développé et plus ouverte notamment dans le monde de la mobilité avec le support natif d'Android Jelly Bean 4.2. De plus, depuis sa version 3.5, l'Intel WiDi supporte les flux Miracast. Je pense que dans un avenir proche, la solution open-source a plus de chance de s'imposser dans ce secteur.

Tout un monde de possibilités...

Ces deux technologies ont pour but de permettre le partage de ses médias sur un périphérique d'affichage (comme une télévision ou un rétro-projecteur) itéractivement sans grande latence et sans fil. Elles supportent toutes les deux, le transport d'un flux video HD 1080p et audio 5.1 Surround jusqu'à votre télévision.

Une fois que les deux appareils sont liés (cela prend en général, cinq secondes), l'affichage est déporté ou copié sur votre périphérique d'affichage. Cela permet d'imaginer une infinité d'utilisation, comme :

  • Afficher des documents ou des présentations PowerPoint
  • Regarder un film ou des vidéos sur votre télévision à partir de votre laptop ou tablette
  • Diffuser de la musique sur votre home-cinéma
  • Jouer sur grand écran à partir de votre smartphone ou tablette
  • Etc...
Note : Face aux technologies plus anciennes de partage de contenus comme DLNA, ces deux normes se distinguent par le fait que l'ensemble de l'écran est copié sur le périphérique d'affichage (partage d'écran).
Présentation de la technologie Intel WiDi par LaChaineTechno

Limitations et compatibilité actuelle

Pour utiliser Intel WiDi ou Miracast, il faut que les deux appareils soit certifiés et compatibles, c'est certainement le plus gros frein à l'heure actuelle. Ces deux technologies sont relativement jeunes, avec les premiers appareils certifiés en 2012. Mais, cela tend à se démocratiser, en effet, de grands fondeurs de puces comme Nvidia, Texas Instrument ou encore Qualcomm commencent à adopter ces technologies.

D’un autre côté, les téléviseurs compatibles sont très rares. Toutefois, il existe des petits boîtiers comme le Netgear PTV-3000 ou encore un dongle Miracast ASUS servant à régler ce problème. Reste à espérer que leur prix diminue en même temps que la démocratisation de ses technologies.

LimitationsIntel Wireless DisplayMiracast
HardwareProcesseur Intel Core ix, Atom ou Pentium récent
Carte WiFi Intel récente (de type : Intel Centrino Wireless-N ou Intel Centrino Advanced-N)
GPU Intel HD Graphics de sixième génération (HD2000 ou plus)
Carte Wi-Fi 802.11n compatible Wi-Fi Direct
Software/OSSupport natif dans Windows 7 et Windows 8Support natif dans Windows 8.1
Support natif dans Android 4.2 et plus
Netgear PTV-3000
Netgear PTV-3000 : un petit boitier certifié Intel WiDi et Miracast

Vos réactions 4 avis

Comment #1

jeanmy64 a écrit : le 01/03/2015 à 2:14pm

bonjour, comment savoir avec certitude que mon matériel est compatible avec l'une ou l'autre de ces technologies :
- pc ACER aspire 7741g windows 7 64 bits
- TV samsung LE40R7

merci d'avance pour votre aide

jeanmy64@yahoo.fr

Comment #1

manu a écrit : le 24/08/2015 à 2:33am

y'a un outil de test de compatibilité sur le site d'Intel :
http://www.intel.com/p/en_US/support/highlights/wireless/wireless-display

Comment #1

Darkira a écrit : le 07/11/2015 à 2:10pm

"De plus, depuis sa version 3.5, l'Intel WiDi supporte les flux Miracast. Je pense que dans un avenir proche, la solution open-source a plus de chance de s'imposser dans ce secteur." bah...non justement, si celui d'intel supporte à la fois son propre systeme + les flux miracast il est bien plus intéressant.
Si je me retrouve avec un device qui fait du Widi old gen je pourrai le faire fonctionner avec un dongle Widi mais pas un device Miracast ...

Comment #1

Vincent a écrit : le 25/05/2016 à 10:43am

Bonjour,

Toute petite erreur d'inattention en début d'article, partie Concept :"plus de chance de s'impoSSer dans ce secteur.".
Autrement, merci beaucoup, je me posais la question de la différence entre les deux appellations...